OCO technologies recrute

publiée sous: Non classé - No Comments

OCO technologies est en plein croissance et recherche un conseiller en vente et marketing web. Pour plus de détails sur l’offre d’emploi, cliquez ici

Svp envoyer votre CV à lbouagache@ocotechnologies.com

Brasseur de Montréal est la première brasserie carboneutre au Québec et au Canada. Le résultat d’une intégration technologique réussie.

publiée sous: Non classé - No Comments

image brasserieOCO Technologies a été mandaté par Brasseur de Montréal pour mettre en place la solution GO-TECHMD avec une démarche structurée pour appliquer les meilleures pratiques du « Low Carbon Manufacturing » qui permet aux entreprises de se positionner comme leader dans leur secteur d’activité. Une entreprise, pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, doit considérer plusieurs options notamment l’intensification de ses procédés et l’intégration de technologies à haute performance.

Brasseur de Montréal Inc. est l’une des plus importantes microbrasseries de la grande région de Montréal offrant plusieurs bières de base et de spécialité, en plus de détenir 3 resto-bar. Grâce à une amélioration continue des performances et à l’innovation, cette entreprise a su se démarquer de la concurrence en devenant la première brasserie carboneutre, en conformité avec la norme internationale ISO 14064, au Québec et au Canada. Coordonnées de Marc-André Gauvreau, copropriétaire de la brasserie Brasseur de Montréal (Mag@bdmtl.ca)

Pour plus d’information, contactez-nous à info@ocotechnologies.com

English version click here

OCO Technologies a développé un nouveau produit d’amélioration continue de performance

publiée sous: Non classé - No Comments

image GO techLes experts en génie des procédés industriels d’OCO Technologies ont développé les solutions GO-TECHMD pour permettre aux entreprises de disposer d’un ensemble d’outils afin de surmonter les défis technologiques et d’atteindre rapidement des niveaux de performance supérieurs.

Pour plus d’information, contactez-nous à info@ocotechnologies.com

English version click here

Le fonds souverain norvégien dit non au charbon et aux émissions de GES, en quoi cela affecte vos affaires?

publiée sous: Non classé - No Comments

image fonds investissementCette décision rendue le 5 juin dernier par le plus grand fonds d’investissement au monde (1 100 milliards $Can) est un important signal du changement d’orientation dans les portefeuilles d’investissement à l’échelle mondiale. Concrètement, ce fonds norvégien qui représente 1,3% de la capitalisation boursière mondiale se retire des entreprises minières et d’énergies pour lesquelles le charbon représente plus de 30% de l’activité ou du chiffre d’affaire. Ce signal n’est pas le premier, puisqu’en 2014 à Montréal, des investisseurs institutionnels représentant plus de 100 milliards $Can en portefeuille ont fait l’engagement de mesurer les émissions de GES dans l’optique de réduire l’intensité carbone (Montreal carbon pledge). De plus, un conglomérat de compagnies d’assurances a fait l’engagement de doubler leurs investissements « vert » en 2015 avec plus de 84 milliards $US. Pourquoi? Parce que les dommages causés par les changements climatiques et les conditions extrêmes coûtent très cher, notamment plus de 127 milliards $US en réclamation à l’échelle internationale aux compagnies d’assurance en 2011 (Environmental Finance).

Vos activités n’en seront probablement pas directement affectées, mais le signal est clair : les fonds de pensions, les fiducies, les compagnies d’assurances, les banques, toutes ces sources de financement cherchent à investir dans des entreprises qui ne présentent pas ou peu de risques associés au « carbone ». Le charbon étant la source d’énergie fossile la plus polluante, elle est la première à subir ce changement.

Comment profiter de cette nouvelle tendance? Positionnez-vous comme un leader dans votre industrie avec le meilleur indicateur de performance carbone et attirez du financement pour vos projets de croissance. Toute entreprise qui cherche du financement sera amenée à connaître son intensité carbone. Êtes-vous au-dessus ou en-dessous du benchmark de l’industrie? Avez-vous un plan d’actions pour améliorer votre performance carbone?

Contactez-nous à info@ocotechnologies.com, nous avons développé les solutions GO-TECHMD pour vous aider à vous positionner avec le meilleur indicateur de performance carbone de votre secteur industriel.

English version click here

Progression du niveau de déploiement des véhicules électriques à l’échelle internationale / Progress in the international deployment intensity of electric vehicles

publiée sous: Non classé - No Comments

Un rapport de l’agence internationale de l’énergie publié le 17 avril 2013 souligne l’objectif ambitieux du déploiement de 20 millions de véhicules électriques (VE) à travers le monde d’ici 2020. L’initiative regroupe 15 pays représentant 90% du parc mondial de VE de 2012, soit environ 162 000 véhicules, dont le déploiement le plus significatif est réalisé aux États-Unis avec 38% du parc de VE. Même si le Canada ne fait pas partie de ce regroupement, il est néanmoins important de souligner ses efforts au niveau des incitatifs et de la mise en place d’infrastructure qui s’alignent avec cette initiative avec l’objectif non négligeable de déploiement de 500 000 VE d’ici 2018. Le Québec vise  un déploiement de 300 000 VE d’ici 2020. Ce déploiement au Québec à plus d’impact sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) comparativement au d’autres provinces du Canada et d’autres régions du monde. En effet, le mixte énergétique pour la production d’électricité est majoritairement constitué d’hydroélectricité soit 96% du mixte.

OCO Technologies Inc. a été mandaté par Hydro-Québec pour évaluer le choix technologique et développer des stratégies de mise en place de sa zone de réseau intelligent (ZRI), dont les bornes de recharges pour les VE. Les réductions des émissions de GES est un enjeu majeur à considérer selon le mixte énergétique de production de l’électricité, la qualité du réseau de distribution et le choix des technologies mises en place dont les VE.

À titre d’exemple, suite à l’ouragan Sandy sur la côte Est des États-Unis, le rôle des sources d’énergies alternatives pour les véhicules d’urgences s’est avéré d’une grande importance. Les autorités doivent désormais considérer cette recommandation pour palier l’approvisionnement limité en carburant conventionnel (essence, diesel) et les pannes de courant pouvant accompagner cette nouvelle réalité climatique. Un véhicule pouvant utiliser plus d’une source d’énergie représente un acquis de premier plan.

Pour plus d’information, à info@ocotechnologies.com


The International Energy Agency report published April 17th 2013 underlines the ambitious goal of 20 million electric vehicles (EV) deployment by 2020. The initiative includes 15 countries representing 90 % of world EV fleet in 2012, about 162 000 vehicles. The most significant deployment is in the United States with 38 % of worldwide EV. Even if Canada is not a part of this group, it is important to underline a similar intensity effort with incentive and implementation of infrastructure with a significant deployment goal of 500 000 EV by 2018. Quebec aims at a deployment of 300 000 VE by 2020. This deployment has more impact on the reduction of greenhouse gas emissions (GHG) compared with of the other provinces of Canada and other regions of the world. Indeed, electricity mix of Quebec is mainly from hydropower (96 %).

OCO Technologies Inc. was mandated by Hydro-Quebec to evaluate the technological choice and to develop strategies of implementation for its smart grid, including the charging stations for EV. GHG emissions reduction is a major worldwide issue to be considered according to the electricity mix, the quality of the electricity grid and the choice of implemented technologies including EV.

For example, after hurricane Sandy on the US east coast, the role of alternative sources of energy for emergencies vehicles has proved to be of great importance. The authorities have to consider this recommendation to overcome the risk of limited supply in conventional fuels (gasoline, diesel) and power failures which are part of this new climatic reality. A vehicle which can use more than one source of energy represents a strategic choice.

For more information, please contact us at info@ocotechnologies.com

OCO technologies a participé au colloque sur la valorisation des algues du CRIBIQ / OCO Technologies participated in the CRIBIQ symposium on the algae valorization

publiée sous: Non classé - 2 Comments

M. Kharoune, président directeur général d’OCO Technologies, a présenté une conférence sur les « Low Carbon Biofuel Manufacturing ».

Produire des biocarburants à faible empreinte carbone! pourquoi et comment? Dans le contexte des changements climatiques et de la flambée des prix du baril de pétrole, les l’exploitation des microalgues est aujourd’hui présentée comme une alternative durable pour la production de biocarburants de troisième génération. L’utilisation à l’échelle industrielle de bioréacteurs à microalgues qui piègent le CO2 est un enjeu majeur dans cette nouvelle donne économique tournée vers des produits et services décarbonées ou à faible empreinte carbone. Cependant, il y a encore des défis à relever pour atteindre une production à grande échelle de microalgues à des coûts compétitifs notamment (i) l’accessibilité et la concentration du CO2,(ii) le transfert des nutriments et (iii) l’intensification de la production en augmentant la surface spécifique.

M. Kharoune a expliqué comment il est possible techniquement et économiquement de combiner la technologie de capture de CO2 avec un procédé de production intensive de microalgues pour la production de carburants à faible empreinte carbone?

Contactez nous à info@ocotechnologies.com pour recevoir l’intégralité de la présentation.

————————————

Mr. Kharoune, President-CEO of OCO Technologies, presented a conference on « Low Carbon Biofuel Manufacturing ».

Produce Low Carbon footprint Biofuels ! why and how? In the context of climate change and soaring price of oil, the exploitation of microalgaes is now presented as a sustainable alternative for the production of third-generation biofuels. The use of microalgaes industrial-scale bioreactors to sequester CO2 is an issue in this new economic-oriented low carbon footprint products and services. However, there are still challenges to achieve large-scale production of microalgae at competitive costs including (i) CO2 availability and concentration, (ii) nutrients transfer and (iii) intensify production by increasing the surface area.

Mr. Kharoune explained how it is technically and economically feasible to combine the technology of CO2 sequestration with microalgae intensive production process for the production of low carbon footprint fuels?

Contact us to receive the full presentation: info@ocotechnologies.com

OCO technologies commandite le colloque annuel CRIBIQ-ADICQ / OCO Technology sponsors the annual conference CRIBIQ-ADICQ

publiée sous: Non classé - No Comments

OCO Technologies est le partenaire OR du colloque annuel CRIBIQ-ADICQ qui se tiendra le 13 février 2013 à Anjou (Montréal). Ce colloque réunira plusieurs experts et plus de 100 participants pour évaluer lepotentiel des molécules plate-forme biosourcées et les opportunités d’affaires pour l’industrie chimique. Plusieurs conférences de haut calibre seront présentées notamment les conférences du département de l’énergie américain, de Dupont, de Arkema et de Elevance en plus d’offrir une session complète pour le réseautage d’affaires.

————————————

OCO Technologies is the Gold partner of the annual conference of ADICQ CRIBIQ to be held February 13, 2013 in Anjou (Montréal). This symposium will bring together several experts and more than 100 participants to assess potential biosourced molecules platform and business opportunities for the chemical industry. Several high-level conferences will be presented including conferences of U.S. Department of Energy, DuPont, Arkema and Elevance in addition to offering a full session for business networking.

OCO technologies se positionne dans le domaine des biocarburants / OCO technology’s strategic positioning in the biofuels field

publiée sous: Non classé - No Comments

Le CRIBIQ a retenu la demande de financement pour le développement et la démonstration d’un procédé de production intensive de microalgues pour la séquestration du CO2 et la production de PLHVA. Ce projet sera réalisé en partenariat avec McGill, CEPROCQ et Magnus.

————————————

CRIBIQ agreed subsidized OCO Technologies proposal for the development and demonstration of intensive production of microalgae process for CO2 sequestration and production of lipids with high value added (LHVA) such biofuel. This project will be conducted in partnership with McGill CEPROCQ and Magnus.

OCO technologies obtient du financement pour développer son procédé Smart CO2 / OCO Technologies gets funding to develop its process Smart CO2

publiée sous: Non classé - No Comments

Un financement de 100 K$ de la BDC a été accordé à OCO Technologies pour continuer le développement de sa technologie Smart CO2MD de séquestration réversible du CO2.

————————————

BDC provided 100K$ funding for OCO Technologies to continue the development of its technology Smart CO2MD, a process for reversible sequestration of CO2.

OCO Technologies est membre d’Écotech Québec / OCO Technologies is member of Écotech Quebec

publiée sous: Non classé - No Comments

OCO Technologies est membre de la grappe des technologies propres du Québec, Écotech Québec. Monsieur Mourad Kharoune, Président d’OCO Technologies, est membre du CA et vice-président du chantier financement. Écotech Québec réunit l’ensemble des acteurs dans le domaine des technologies propres au Québec et vise à faire du Québec le pôle d’excellence des technologies propres en Amérique du Nord. ici

——————————-

OCO Technologies is a member of the clean technologies cluster, Écotech Quebec. Mr.  Mourad Kharoune, President of OCO Technologies, is a board member and vice-president of the workshop group funding. Écotech Quebec brings together all actors in the field of the clean technologies in Quebec and aims to make Quebec the pole of excellence in North AmericaHere

2 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 2 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 3 , à 01:40 pm EST
Ce mois: 5 , à 12-03-2016 01:53 pm EST
Cette année: 12 , à 09-13-2016 04:29 pm EDT
Tout le temps: 626 , à 12-31-1969 09:01 pm EST